PDF

Comment tamiser sans tamis ?

Comment Tamiser Sans Tamis

Parce qu'on n’est pas tous équipés comme des chefs, il faut savoir improviser pour remplacer un ustensile qu'on n'a pas dans nos placards. Découvrez notre système D pour fabriquer un tamis et filtrer un bouillon à l’aide d’essuie-tout Okay. Tamiser sans tamis n’aura bientôt plus de secret pour vous !

Passette, étamine ou chinois ?

Dans certaines recettes on lit parfois les indications suivantes : « filtrez avec une étamine ou une passette » ou encore « passez votre préparation au chinois ». En clair, on vous invite à enlever les petits morceaux qui restent dans votre mélange. L'objectif ? Les éliminer de votre préparation pour ne rien laisser qui pourrait ensuite croquer sous la dent. Si passette, étamine et chinois ne signifient rien pour vous‚ voici quelques précisions :

  • Une passette est un tamis très fin
  • Une étamine est un textile au tissage serré
  • Un chinois une passoire métallique de forme conique très fine

Ces trois ustensiles ont finalement la même mission : ils servent à filtrer. Rassurez-vous, si vous n'avez qu'une vulgaire passoire avec de gros trous qui ne peuvent pas retenir les petits résidus‚ nous avons la solution : faire un tamis maison !

Comment tamiser sans tamis ?

Pour fabriquer un tamis, tapissez votre passoire d'une couche d’essuie-tout Okay blanc. Les fibres de l’essuie-tout retiendront toutes les impuretés et le liquide obtenu sera aussi limpide que si vous l'aviez passé au chinois ou à la passette. En quelques secondes votre filtre maison est prêt !

Faire un tamis maison peut être utile dans de nombreux cas. Prenons un exemple pratique : réhydrater des champignons. Après une belle cueillette dans les bois ou bonne affaire au marché‚ vous avez fait sécher des champignons et vous souhaitez les réhydrater pour les mettre dans une sauce. Vous allez vous régaler‚ surtout si vous prenez soin de garder l'eau dans laquelle les champignons ont trempé pour allonger votre sauce. Suivez le guide pour apprendre à tamiser sans tamis !

Comment filtrer des champignons sans ustensile ?

  1. Faites bouillir de l'eau.
  2. Versez-la sur les champignons dans une casserole propre.
  3. Au bout de 15 à 20 minutes, les champignons sont réhydratés.
  4. Fabriquez un tamis en tapissant une passoire d’essuie-tout Okay blanc, placez-la au-dessus d'un saladier et versez les champignons avec leur eau.
  5. Récupérez l'eau pour votre sauce : elle ne contient plus aucun résidu et s’est infusée de la saveur des champignons. Votre filtre maison a fait des siennes !
  6. Rincez les champignons, mettez-les dans la sauce et laissez mijoter. Bon appétit !

Vous savez maintenant comment tamiser sans tamis. Avec cette astuce cuisine toute simple, vous n’avez plus besoin d’encombrer votre cuisine avec des ustensiles par centaines ! Fabriquer un tamis vous-même sera en effet tout aussi efficace et vous permettra de réaliser de nombreuses recettes facilement.


Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou